forums Partenaires
boutiques amies
Derniers sujets
» Hawk T1 red arrows 1/72
Aujourd'hui à 19:33 par alighieri11235

» 19-20 aout 2017 MONS (Belgique )
Aujourd'hui à 19:30 par alighieri11235

» Remise en condition des soldats. Miniart 35062 au 1/35
Aujourd'hui à 19:27 par freddu70

» Un grand diorama d'un bourg des années 60 pour ma retraite
Aujourd'hui à 19:26 par freddu70

» Citroën fourgon type h 1/24 heller
Aujourd'hui à 19:17 par dakota59

» Hawk T1 red arrows 1/72
Aujourd'hui à 14:34 par dvs95

» R8Gordini1/8eme
Hier à 22:59 par dvs95

» GERMAN SD.kfz.251/9 ausf.d 1:35 (afv club)
Hier à 20:17 par cdbiggles

» Hawk T1 red arrows 1/72
Hier à 20:13 par cdbiggles

» [revell] BV-222 "Wiking" 1/72
Dim 20 Aoû 2017, 20:40 par alighieri11235

» et encore un
Dim 20 Aoû 2017, 20:26 par dvs95

» HMS Victory 1/100 Heller
Dim 20 Aoû 2017, 18:54 par viper006

» diorama supermarine spitfire 1/32
Dim 20 Aoû 2017, 18:50 par viper006

» ca va canardé
Ven 18 Aoû 2017, 19:51 par dvs95

» élection du mois d'aout
Jeu 17 Aoû 2017, 10:41 par 250gto

page facebook de dioramas

1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Mar 07 Oct 2014, 23:37

Bonsoir,

Je me permets de poster, avec l'accord de 250GTO, le montage du Corsair TAMIYA au 1/32, dont les premières étapes concerne le moteur.
Le moteur est ... une merveille... un monstre d'une cinquantaine de litres de cylindrée et quelques 2000 CV: What else?!  

Je m'excuse par avance de la longueur de ce post, mais j'ai pensé qu'il était préférable de tout enchaîner dans un but de clarté...

Il s'agit du kit BRASSIN en résine au 1/32 du moteur.
Il sera normalement agrémenté de quelques détails et du superbe set de conversion en résine de chez Barracuda permettant de représenter la version initiale d'une partie de l'allumage.


J'ai commencé à séparer quelques pièces de leur support.







Vue d'ensemble de quelques pièces:



Les bougies fournies sont assez belles... mais ne me conviennent pas tout à fait.
J'ai donc procédé à une petite amélioration; quelque chose qui me convient plus et me semble plus réaliste:




Rien de spectaculaire; surtout quelques travaux un peu répétitifs mais néanmoins nécessaires.

Les bougies d'origines sont tronçonnées, puis percées.



Elles sont ensuite équipées de la nouvelle connexion vers le faisceau.



Les têtes de cylindres sont percées afin de pouvoir accueillir une "vraie" conduite en lieu et place de celles représentées en photo-découpe:



Le boitier du cylindre du bas est lui aussi percé pour recevoir la conduite qui part vers la partie basse du réducteur.







Un rapide montage à blanc pour obtenir ceci, qui bien que perfectible, me parait mieux que la version proposée dans le set initial:





J'ai aussi commencé à travailler sur la couronne de distribution, mais hésite encore entre celle de la version précoce du R-2800 et la tardive...




Les pièces sont en partie préparées avec en point de mire les diverses phases de peinture.



Les magnétos du moteur Brassin sont "déposées" pour laisser place à celles de Barracuda représentant le système Bendix des premières versions:



Ces pièces sont à leur tour protégées:



J'ai passé une couche d'apprêt ZP sur mes pièces, à l'exception des cylindres que j'ai directement traité en noir mat ZP là encore.
La couche de noir vient en préambule de l'Alclad White Alu.











Après un bref temps de séchage, les teintes ont été passées.
Il s'agit de gris pour le réducteur et les carters du moteur.
La couleur est composée d'un mélange de 307 et de 337 allongé au diluant Tamiya.







De l'Alclad "White Alu" pour les cylindres du monstre:







Il est temps de masquer le travail précédemment réalisé afin de passer l'autre couleur et d'enfiler le KWAY bleu pour l'averse de peinture.








Bienvenu chez les Schtroumpfs:



Le masque est retiré du bloc:





Le réducteur est aussi préparé au passage du noir:



Et paf! ... Ou pchiiit...









Bon, ben voilà pour le moment.
Il reste la rangée de cylindres arrière à réaliser tout de même... Rolling Eyes

Des images de tout ce petit monde démasqué à suivre...

Les cylindres ont justement été débarrassés du Micromask.
Un début de mise en valeur de la gravure permet d'ores et déjà de mieux cerner les détails de la pièce.







Un léger dry et l'ajout des tubes et bougies devraient parfaire le rendu.

Voici ce que ça peut donner:









Rien d'extraordinaire, mais de quoi commencer à donner vie au moteur.
J'ai pris le parti de percer les passages des tiges de culbuteurs afin de faciliter leur montage avec les cylindres en place sur le carter.



Les cylindres de la couronne de devant en place:



Avec le réducteur provisoirement en place:





Les magnétos ne devraient pas tarder à rejoindre la couronne d'allumage sur le réducteur:



Il reste quand même pas mal de travail.

Time for primer!
Un coup d'apprêt de chez ZP est passé sur les pièces; du Grey Micro Filler.
Les cylindres:





Dont je ne me lasse pas d'admirer les détails de moulage:



Le reste; tubes d'admission et d'échappement, tubes des tiges de culbuteurs, couronne de volets de capot, capots moteur et capot annulaire frontal:









Après le gris... Le NOIR!
Noir Gloss Black Base de chez Alclad.







Un rapide coup de "Engine Manifold" de chez Alclad sur les tubes de la couronne frontale:





Positionnement "à blanc" pour les tiges et bougies en place.





Les conduites des têtes de cylindres sont maintenant toutes en place:



Il est maintenant grand temps de passer à la couronne postérieure.
Un rapide coup d'Alu Metal Cote est passé au pinceau, puis poli au pinceau là encore.
Un petit jus et un brossage à l'huile en mélangeant du blanc de titane et du noir, tous deux de chez W&N cette fois-ci.
Je ne m'attarde pas trop sur ces cylindres qui resteront partiellement cachés.











Dès que tout sera sec, les bougies "d'origine" légèrement modifiées seront installées ava,t la mise en place des cylindres sur le carter.
Viendront ensuite les tubes d'admission et d'échappement des deux couronnes, ainsi que les "tiges" de culbuteurs des cylindres 10 à 18.






Ca commence à prendre un peu de coffre

Les pièces du capot précédemment apprêtées sont donc maintenant recouvertes de vert Zinc Chromate.
Peinture Model Master, acrylique, pulvérisée directement sans dilution.







Y'a un peu de détail à faire ressortir... le moulage est propre!



Les bougies sont raccourcies et percées pour recevoir le faisceau:





Les magnétos sont installées et reliées par l'arc central de la couronne d'allumage:



Divers câblages sont eux aussi installés en attente de branchement une fois le tout assemblé:



Une première étape de "vie" est donnée aux différents éléments traités en ZC.
Un premier jus de Olive Green à l'huile de chez W&N.
...Puis un second issu d'un mélange de Raw Umber, Burnt Umber et d'une pointe de noir, toujours à l'huile de chez W&N et Rembrandt.
Voici les pièces encore mouillées et en attente de la suite des opérations:











Même combat pour l'allumage, encore tout humide:




Reste plus qu'à l'installer sur le zing!



Non, je rigole... c'est pas la bonne échelle!

Après réflexion, je vais conserver les capots peints en ZC.
Je vais utiliser ceux du second kit Brassin pour les peindre en NS Light Grey et considérer que les premiers sont une "field mod"...
J'ai d'ailleurs poursuivi le travail sur l'aspect interne des capots pour atténuer la première étape.



Fait à droite, pas à gauche.
Le travail de mise en valeur des détails se poursuit tranquillement.
J'ai continué à éclaircir certaines zones afin de  nuancer les premiers jus. Les huiles sont donc encore de sortie.











Voici un élément de comparaison entre une partie traitée par la seconde passe d'huiles et une n'ayant subi que les premiers jus.



Désolé pour les photos...

J'ai mis en place le "câble" de commande des volets de capot:



Il faut bien entendu lui donner une teinte différente.

Après quelques ajustages mineurs, j'ai procédé à un montage provisoire de l'anneau frontal du capot moteur.
Il est fixé sur les têtes de cylindres:







La couronne d'allumage est en place autour du carter avant, fixée sur les magnétos:



Et le faisceau de la première rangée de cylindres est partiellement installé:





La cloison pare-feu est peinte; Dull alu, Airframe et Pale Burnt Metal là où ça me plaisait...



Un coup de Zinc Chromate est rapidement passé sur l'armature du support moteur.
L'Alclad sèche très vite et le ZC Acrylique Model Master est une merveille!



La partie du système d'alimentation rotatif est masqué, puis peint avec un mélange de gris de chez Gunze (FS 36118 et FS 35237 Grayish Blue... pour sa tonalité bleutée)



Les pipes d'admission en sortie de la couronne de cylindres de devant sont installées sur ces derniers.







Les cylindres de la couronne arrière sont quant à eux équipés de leurs "bougies".
J'ai changé d'avis pour ces dernières et procédé à de petites modifs pour adapter le nouveau système.





Petit montage à blanc pour voir ce que ça risque donner...





Le moteur est en standby et il était temps de débuter le montage de ce qui se trouve derrière.
J'ai observé de nombreux montages de la petite merveille Tamiya et de son prédécesseur le P-51D, mais bien qu'astucieux et limpide, le système du tableau de bord n'arrive pas à me convaincre totalement: je trouve le cadran des instruments trop loin et perçoit un effet loupe un peu déplaisant.



C'est pourquoi j'ai décidé de procéder différemment, en installant des instruments individuels équipés de leur propre vitre.

Un coup de peinture noire sur le TDB



et place à la découpe des instruments de chez Waldron et des vitres dans une belle feuille d'acétate



Grâce à l'emporte pièce... Waldron





D'autres pièces du cockpit sont aussi préparées et/ou légèrement modifiées.

Le siège est équipé d'un peu de photo-découpe et voit les lumières de son dossier évidées:



Un peu "d'anti-skid" est appliqué sur le bas des pédales de palonnier:



D'autres pièces de a planche de photo-découpe Eduard permettent de détailler cette partie, mais je voulais améliorer un peu plus.
J'ai tourné les deux vérins du système de freinage et installé ces derniers ainsi que d'autres bielettes:







Un petit montage à blanc pour s'assurer que tout s'assemble correctement:





Tout ce petit monde est ensuite passé au noir Alclad:







Puis à l'Airframe Alu toujours de chez Alclad:











Ces étapes permettront, après passage des teintes finales, de pouvoir érailler/écailler les pièces aux endroits les plus sollicités et de donner un peu plus de vie au cockpit.

J'ai fait un rapide mélange pour la couche anti corrosion "saumon" ainsi que pour le vert du cockpit.
Le vert est validé, mais je reste circonspect quant à son application sur tous les Birdcage... J'étais à deux doigts de passer de l'interior green voire du Zinc Chromate Green ...



J'ai passé le "vert intérieur" sur les pièces du cockpit:





J'ai aussi commencé à travailler un peu sur le compartiment de la roulette de queue en prévision du passage du "Zinc Chromate saumon".
Certaines pièces sont légèrement retravaillées ou équipées d'un peu de photo-découpe.
Bien que la base Tamiya soit excellente,  je songe à ajouter quelques détails de structures.








Un peu de travail effectué dans le compartiment de la roulette de queue.
Quelques renfort rajoutés et de quoi masquer les petites pastilles visibles ainsi que la jonction de la plaque qui obstrue le moulage des plans horizontaux.







Tout d'abord une meilleure photo, 2 en fait, du compartiment de la roulette: plus nettes!





J'ai commencé à travailler un peu sur le siège, son armature et sa cloison:



... et débuté le montage de son harnais:




Je me suis concentré sur le cockpit.
Comme je le disais au début, je préfère les instruments moins enfoncés qu'avec la méthode Tamiya.
Des pièces en photo-découpe ainsi que le set Barracuda destiné aux "placards" et autres inscriptions du cockpit ont été utilisés.
Je viens de prendre les photos et l'utilisation du flash estompe irrémédiablement les nuances que j'ai tenté d'apporter lors de la peinture des divers éléments...

Place à quelques images.

L'oxygène et son nouveau support







Masquage et passage du noir sur le cockpit green



Quelques photos "en vrac" de l'assemblage à blanc





















Voilà.
L'aspect brillant de certaines pièces est dû au fait que je les travaille aux huiles... elles ne sont pas terminées.


Protection et peinture des parois du fuselage pour ce qui concerne la zone du cockpit:





Collage et préparation de la partie basse du caisson central de voilure:



Bientôt la mise en place des éléments des baies de train et du longeron...

Le brêlage est quasiment terminé.
Reste à monter le verrouillage des boucles et régler la longueur des sangles d'épaule.



Le harnais ne me plaisait plus trop et la couleur n'était pas la bonne ...
Donc:





Reste à le mettre en forme sur le siège et à le rendre un peu opérationnel.

J'ai repris le bloc des commandes moteur.
Il suffit de sectionner les commandes afin de les replacer et, pour partie, les remplacer par de nouvelles.
J'en ai profiter pour donner un peu de relief au bloc manettes en implantant de petits rivets métalliques dans des trous de 0,3mm.



Une pièce en photo-découpe se substitue au support en plastique d'origine du bloc manettes.
Il faudra de toute façon repositionner la commande de volets dont l'emplacement prévu par Tamiya me semble erroné.
La couleur ne plaira peut-être pas...
Mon esprit torturé a imaginé une opération de maintenance, comme je l'ai fait sur une ou deux autres pièces.







Les flancs du cockpit ont été aménagés et peints, puis rendus un peu plus opérationnels.









Les détails de la soute de la roulette de queue ont aussi été ajoutés sur l'autre moitié de fuselage, puis ce compartiment a reçu sa teinte "saumonée".







le compartiment de la roulette est opérationnel et prêt à être refermé:



On ne voit plus grand chose, mais les détails ont leur importance dans le rendu final, c'est en tout cas mon avis...





Pour le cockpit, tout rentre à la perfection et les ceintures sont mises en place et attendent leur position définitive









Il était temps de s'occuper de la roulette.
On commence par changer quelques boulons et autres écrous, crénelés, en résine et en laiton tourné.
Quelques autres détails en carte plastique et en photo-découpe viennent aussi enrichir les belles pièces de chez Tamiya.









Même punition pour les jambes de train.
L'apport de détail est réalisé par modification des pièces d'origine: on creuse et/sculpte les compas et l'embase du vérin de rétraction de la jambe.









Ce sont les très belles roues en résine de chez Barracuda qui vont être installées.
Un peu de peinture pour l'intérieur des jantes pour commencer et un jus foncé pour donner un peu de relief.



Puis une première étape de mise en valeur de la gravure et des détails avec le passage de deux jus de couleur et de nature différente: huile et acrylique:











Les huiles sont de sortie une fois de plus, mais pour l'opération "dry brush" cette fois-ci.

La roulette de queue:






Une des jambes de train:





Un coup de cutter dans la Frisket et les roues protégées reçoivent une première couche de H77:





... Rapidement suivie d'une couche additionnée de gris appliquée sur la périphérie du flanc et sur la bande de roulement.
Une première étape "weathering" et de mise en valeur de la superbe sculpture quoi.







Désolé pour le Flash, mais c'est assez discret pour le moment et moyennement perceptible.
Mais c'est le but de ce type de nuances: percevoir l'effet sans qu'il ne soit trop voyant.
... enfin c'est mon avis.

On perçoit la nuance dont je parle sur le pneu en arrière plan... preuve de la médiocrité de mes capacités de photographe!



Provisoirement montée sur l'armature de la roulette arrière; ça commence à prendre forme.



Les derniers détails et ajouts avant de refermer le fuselage sont en cours.
C'est aussi le moment de vérifier divers ajustages.

Voici donc les dernières modifications effectuées dans la cockpit:

La bouteille d’oxygène est raccordée



Les biellettes des commandes moteur et hélice sont ajoutées sur le tableau de bord



...Pour ensuite être "raccordées" au bloc de commandes



Des lampes ont été rapidement tournées, percées, peintes et leur face avant simulée à l'aide de Kristal Klear et finalement équipées de leur câble d'alimentation avant d'être mises en place dans le cockpit.









Un peu de rajout dans la baie de roulette de queue aussi, mais plus au titre de "trompe l’œil" afin de donner l'impression d'une baie bien remplie.
En gros c'est représentatif de ce qui s'y trouve vraiment, mais sans vraiment chercher à le représenter à l'identique.









Enfin, les pédales du palonnier sont équipées de leur molette de réglage et les "rampes" repose pieds de renforts en photo-découpe.





Tout d'abord une meilleure image des molettes de réglage des pédales de palonnier:



Simplistes, mais elles font l'affaire.

Je me pose des questions quant à la peinture à utiliser pour le Corsair.
J'ai en effet plusieurs styles de Blue Grey et de Light Grey, dans plusieurs marques et avec des nuances bien, parfois très.... nuancées!
Je me suis servi des jantes d'origine pour faire des tests et les ai disposées sur un vieux montage de Birdcage pour comparer les teintes:

le Blue Grey



Le Light Grey



Pour le B/G il s'agit:
- pour le plus clair, de celui de chez Model Master, acrylic, mat,
- pour le foncé de celui de chez Gunze, acrylic, brillant.
Les deux sont extrêmement fin et se passent à merveille, mais il y a une belle nuance!
Le blue/grey du Corsair qui sert d'étagère est celui de chez Aeromaster(Acrylic): une petite merveille!

Pour le L/G:
- A droite le Gunze, brillant,
- à gauche l'Aeromaster, Mat
Les deux sont très fins aussi. "l'étagère" est en Lifecolor.
Le Model Master me semble clair et n'est pas testé ici, mais peut-être ai-je tort?...

En gros, j'hésite!

J'ai un peu commencé à travailler les puits de train et le longeron.
Un peu de photo-découpe et quelques modifs.
Le plan horizontal est aussi bien avancé et attend de voir ses bords d'attaque et de fuite poncés.
A ce sujet, je ne saurais trop conseiller les futurs monteurs de soigner le collage des bords de fuite qui n'est pas si évident que cela pour avoir une belle finition.







Bon, vous avez compris pour les photos: j'en refais des correctes.

Chose promise chose due.

Voici de meilleures images du début de détaillage des baies de train.











Les volets sont aussi en cours d'amélioration et de nouvelles grilles en photo-découpe remplacent celles fournies par TAMIYA pour la mise en oeuvre des radiateurs d'huile disposés à l'emplanture.

Les baies de train sont superbement traitées par Tamiya et leur montage est à la fois précis et intelligemment conçu: un bonheur quoi!
Je trouve que quelques détails peuvent néanmoins être ajoutés, très simplement, permettant de donner un peu plus de réalité à l'ensemble un peu vide.

Le cylindre répartiteur du circuit hydraulique du système d'ouverture des trappes est préparé, un peu modifié et finalement percé pour être équipé de sa tubulure.
Il est finalement mis en place contre la cloison avant de la baie.
D'autres conduites partent du répartiteur vers l'avant à travers la lumière prévue à cet effet.
D'autres provenant de la cloison, passent derrière le vérin de rétraction pour rejoindre l'avant le petit compartiment avant.

Diverses conduites installées sur la cloison côté emplanture sont mises en forme afin de courir sur le fond du compartiment et remonter sur la cloison opposée pour finalement se perdre dans le passage vers la partie repliable de l'aile.

Bon, après tout ce blabla en préambule, place à quelques photos.
Elles sont prises avec et sans flash dans le but (atteint ou pas?..) de montrer plus clairement les détails.















Les baies de train sont détaillées et vont me permettre de passer la teinte intérieure sur cette partie de l'avion.
Les ensembles des refroidisseurs d'huile sont donc aussi prêts à être peints en Salmon puis en Light Gray.

La baie de droite:





Le répartiteur hydraulique de la soute:



Installé à sa place:



J'en ai perdu un et ne m'explique toujours pas l'implacable calme dont j'ai fait preuve face à cette épreuve.
Celui-ci vient de l'une des autres boites; mais il va falloir que je commande une grappe pour le remplacer...

L'un des radiateurs d'huile:





J'ai remplacé la photo-découpe d'origine par celle proposée par Radu Brinzan, et l'ai masquée en prévision du pasage des teintes d'apprêt et de camouflage.
Les pièces sont beaucoup plus fines et détaillées que celles du kit... déjà bien jolies!

Tout est raccordé:



L'un des extrados d'emplanture:



Pour continuer sur l'aile et sa partie centrale en particulier, je me suis attaqué aux volets.
Belles bêtes que ces volets si particuliers et reconnaissables entre tous.
L'assemblage proposé par Tamiya est d'une qualité impressionnante et le rendu sans ajout extérieur est déjà terrible.

Bon, j'ai cependant décidé de remplacer certainnes pièces du kit par de la photo-découpe extérieure.
Cela entraine aussi un peu de travail de reprise sur certaines pièces du kit... qu'il faudra adapter.
Le résultat me plait néanmoins, alors ça vaut bien un peu de travail supplémentaire.

On commence par la modif/adaptation des pièces du kit pour intégrer les détails du volet interne:





et du petit central:


Il faut penser à ouvrir les perforations des pièces originelles pour donner un peu plus de sens à ces détails.





Enfin celui de la partie repliable de l'aile:



Les pièces en photo-découpe de chez Tam permettent de déjà bien détailler les parties internes:





Le joint de colle est voulu et permettra de peaufiner les bords de fuite du kit pour lesquels un bon rendu n'est pas si simple à obtenir qu'il y parait...

Les trappes des soutes du train d'atterrissage sont assemblées: MA-GNI-FIQUES!
L'assemblage est d'une telle qualité que, vérins d'ores et déjà installés, il n'y a qu'à les glisser les trappes sur ces derniers pour un assemblage solide!










L'angulation parfaite des trappes sans que l'on ait à s'en préocuper est d'un grand confort:



Le travail continue sur la section centrale.
Passage de la protection "Salmon" dans les puits de train:





Et le reste de cette partie de l'avion:









Toujours obtenu par mélange de teintes Model Master

Puis passage du Light Gray (Gunze):





Les trappes après "traitement" Zinc Chromate:





Les jantes et le détail de celles proposées par Barracuda par rapport à celles (déjà très fines) de Tamiya:



Les radiateurs d'huiles sont complétés:



Puis installés:





On les distingue au travers du volet de radiateur dont la lèvre a été affinée:



Les bords d'attaque et de fuite des fowler sont terminés et l'ensemble attend la peinture:









Montage à blanc:



Pour obtenir un assemblage qui me convienne, j'ai positionné des bandelettes de carte plastique au niveau de la "cassure" de l'aile, à l'intrados.
Cela permet un alignement parfait des entrées des radiateurs d'emplanture et évite tout masticage après assemblage.
Il suffit de laisser un léger déport:



Même chose à droite, mais un peu plus court et profilé pour venir "mourir" sur le chant à coller:



Collage de l'extrados:



... et conformé au profil du bord d'attaque:





J'ai enfin commencé à travailler sur la verrière.
Les montants internes ne sont jamais représentés, ni proposés en photo-découpe... ça ne me convient pas.
Je (tente) de réaliser systématiquement ce détail qui me parait plutôt important dans un cockpit, qui plus est lorsque ce dernier est au 32ème.





D'autres détails viendront parfaire, je l'espère, ce début de détaillage.

Bon, il fallait bien que le pare-brise y passe aussi.

Même méthode que pour la partie coulissante, si ce n'est qu'il faut faire des gabarits de découpe à plat.
C'est très simple et rapide à réaliser.
La mise en place de la pièce en photo-découpe n'a de compliqué que le ponçage des éventuels minuscules points d'accroche... Je déteste les pièces de photodec affublées de ces résidus de grappe: on ne voit que ça!
J'ai collé une fine bandelette de ruban kabuki, bien marouflée à la Damido, afin d'éviter les potentiels effets de la cyano et le fatidique voile blanc.
On pose un filet de colle sur toute la longueur de la pièce à l'exception du dernier demi millimètre nécessaire à la pince, et paf! c'est bon.

Bon voici 3 maigres photos pour illustrer mon propos:





Petite vue d’ensemble; ça prend forme.



Il reste à ajouter les derniers détails oubliés dans le cockpit et me remettre un peu sur la partie arrière du moteur pour l'intégration au fuselage.

Afin de pouvoir fermer de façon définitive le fuselage et installer le caisson central de voilure, les derniers ajouts sont en cours.
Il faut donc finaliser le cockpit ainsi que le moteur pour ne pas avoir de surprise lors de l'assemblage de la cloison pare-feu.
Cette dernière conditionne la bonne intégration de toute la partie avant.

Le moteur est donc terminé à 98%:







Quelques détails restent à ajouter avant un léger "vieillissement" et l'installation des renforts du hublot inférieur:



Je n'étais pas vraiment satisfait du cockpit, car des détails que j'avais décidé de ne pas représenter... manquaient!
J'ai donc démonté le support du système hydraulique pour rajouter raccords et conduites.
Ça parait un peu brut pour le moment mais, une fois peint, l'ensemble devrait avoir meilleure allure.

Raccords .031" et .038"
Câbles des conduites 0.3, 0.5, 0.6.









Le cockpit est désormais enfermé dans le fuselage.
J'ai finalisé le manche en ajoutant la conduite de l’entonnoir. Cela se voit peut avec le caisson central de voilure en place, mais je tenterai de faire une photo demain.
Les renforts du hublot inférieur sont aussi installés, peints et très légèrement patiné, de même que le "fond" du cockpit.
Les conduites ont toutes bien pris leur place: Cool!





La prochaine étape risque concerner la poursuite du vieillissement des baies de train:



J'ai aussi passé une couche d'apprêt sur les montants internes du pare-brise et de la verrière.
Vert pour le premier, afin d'avoir la teinte du cockpit sur la partie "fuselage" de la pièce transparente:



Il faudra encore installer la commande des volets sur le côté gauche, à cheval sur la pièce transparente et le fuselage.
La pièce Tamiya est mal positionnée selon moi. Eduard semble avoir refait la même erreur sur le nouveau cockpit en résine...

La verrière est équipée des poignées d'ouverture, moyennement visible pour l'instant, et reçoit une couche de Zinc Chromate.



La sous couche permettra un éventuel petit effet supplémentaire dans le processus de patine...
Je sais que ce n'est pas vraiment uniforme sur le plan de la teinte, mais...

Après le collage des deux moitiés de fuselage, le petit bourrelet est supprimé à la lame.
Un très rapide passage d'abrasif par endroit suffit à garantir un bel aspect de surface, pas de mastic.
Un léger trait plus foncé à la jonction est par endroit perceptible, mais il ne s'agit que de la soudure de plastique fondu.







Les échappements ont été percés, affinés et recouverts d'une légère couche de "cockpit black" mat:



L'hélice reçoit quant à elle une première couche très fine de Black Primer Alclad en prévision de la sous-couche alu "Airframe alu":



L'intérieur des parties vitrées sont partiellement rendus opérationnels:



Ces divers travaux ont été l'occasion d'essayer l'un des derniers outils de peinture:



Je commence à faire des provisions... en prévision du prochain Corsair



Un très fin voile de Light Gray est passé sur l'alu des jantes.
Un rapide coup de Maskol en préambule au passage de l'aéro protège les pneus.



Le Maskol est retiré et un rapide coup de noir à l'aéro permet de faire une retouche sur le pneu et de foncer un peu les flancs



Le premier jus est passé:



Il était aussi temps de s'occuper des ailes.
Un seul mot au sujet de la qualité d'assemblage: Parfait!





Les saumons sont des pièces séparées...





Précision redoutable de l'assemblage!

Il faudra faire attention à ne pas oublier de percer les extrados pour le passage des petits feux circulaires qui se montent par l'intérieur



L'hélice à reçu sa seconde couche fine d'Alclad Black



...Puis 2 passes légères d'Airframe Aluminum



Les pales sont ensuite reprises avec un peu plus de pression et moins de peinture pour conserver la tonalité, épaissir la couche pour la rendre plus solide et mater la teinte.

Le noir (Semi Gloss Black Model Master Acrylic) ne tarde pas à arriver lui aussi



Les couches sont très fines tout en insistant sur le centre, le bord de fuite et les pieds de pales.
Cela reste plus light sur les bords d'attaque et la face arrière du bout des pales en prévision de l'usure de celles-ci et de l'apparition de l'alu sous le noir.



Le jaune devrait être passé rapidement au bout des pales.

Il fallait peindre les bouts de pales en jaune.

Un masquage rapide avec de la bande cache au pouvoir adhésif diminué et un peu de Maskol sur le bord d'attaque:



Suivi d'un voile de Jaune Zinc Chromate en sous-couche:



... du passage final d'Insigna Yellow:





Un soupçon d'Insigna Yellow est passé sur la partie arrière des pales afin de suggérer l'emplacement avant l'usure:





C'est discret... mais c'est le but!

Le moyeu est aussi traité et peint en alu mat alors que la casserole reste Airframe Alu; on perçoit un peu mieux la nuance.



Montée provisoirement sur l'ensemble avec un premier jus:



Puis décorée de ses marquages dont le film support des sigles Hamilton sont découpés au plus près du logo:



Enfin, les ailes sont débarrassées de leur petit bourrelet de colle fondue et rapidement poncées:



Avant un montage de contrôle dont le résultat me laisse, une fois de plus, pantois!!



Afin de pouvoir rapidement complètement fermer le fuselage, je me suis penché sur les échappements.
Ils seront seulement collés sur le moteur: cela permettra de fixer la cloison sur le fuselage sans le propulseur tout en étant rassuré quant au bon positionnement de tous les éléments.

Le noir mat des tubes et "modulé", retravaillé:



A l'aide de pastels:



"Test fit":





Puis fixation définitive des éléments en plastique sur le P&W en résine:







J'ai aussi décidé de réaliser un petit passepoil sur l'appui tête:





Un début de patine à l'aide d'huiles et de Humbrol 144 est déjà fait.

Enfin, un second jus est passé sur les roues:



Après réglage de l'anneau frontal sur les points de fixation des têtes de cylindres, l'ensemble est installé pour contrôle sur le reste de l'appareil





L'anneau frontal du set Brassin est superbe, mais... non percé sur sa circonférence pour le système de fixation des capots moteur.
Après avoir relever les différents points sur de la bande cache fine, j'ai reporté cette dernière sur la partie annulaire et la couronne de volets.
Une aiguille est utilisée pour les avant trous, puis les trous sont percées au foret.



Je n'étais pas satisfait de la couleur de différents éléments.
J'ai donc masqué ces pièces pour leur repasser une fine couche de teinte plus cohérente.



J'ai fait quelqus essais préalables sur les pièces non utilisées du kit afin de statuer sur la nuance recherchée.

Aeromaster Blue Gray pour les surfaces supérieures:





Cette peinture est une merveille dont la finesse est incroyable!

La même pièce après un post ombrage de Blue Grey Gunze sur les lignes de rivets + fine couche de Klir à l'aéro + huiles ( W&N Raw Umber pour les détails, Titanium White pour la "modulation") + Micro Flat



Celle-ci avec un post ombrage de Blue Grey Gunze entre les lignes de rivets + fine couche de Klir à l'aéro + huiles (Raw Umber pour les détails, Titanium White et Olive Green pour la "modulation") + Micro Flat



Ici, seulement le Blue Grey de chez Gunze recouvert d'une couche de Micro Flat



Mêmes essais pour la teinte inférieure avec une comaparaison entre les teintes Aeromaster et Gunze ainsi que leur finition spécifique.
J'ai volontairement opté pour un pré-ombrage accentué afin de rechercher sur la pièce la nuance qui me convenait.

Gunze à droite, Aeromaster à Gauche:



Gunze Light Gull Grey + Raw Umber + Micro Flat



Aeromaster + Klir + RU + Micro Flat



Repeint en Gunze H-51



Travail de peinture plus exactement et en particulier en ce qui concerne les ailes.

Les baies de trains sont presque terminées après que leur teinte ait été reprise:





La partie repliable des ailes est masquée et apprêtée en blanc ZP:





La partie fixe des plans horizontaux est pré-ombrée en noir mat ZP, de façon volontairement diffuse pour la tonalité finale.

Les ailes sont recouvertes de Dull Alu de chez Alclad:





Puis tamponnées au Maskol en prévision de l'effet d'écaillage:



Vient le tour de la couche de Zinc Chromate (Model Master Acryl):





Et un rapide coup de laque à cheveux (Elnett)... Parce qu’elles le valent bien!





Les étoiles en préparation:



Voilà, c'est tout.
J'espère que cela vous convient.
Questions et remarques sont les bienvenues et je m'efforcerai d'y répondre de mon mieux.

Forza Jules.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par petaf18 le Mar 07 Oct 2014, 23:39

eh dire que je suis ce montage depuis le début sur d'autres fofo... et que je sais pas quoi dire face à tout ce taf...c'est juste Razz
avatar
petaf18
"dioram.a.ddicte"


Messages : 958
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 31
Localisation : France (Vendée-Cher)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par freddu70 le Mer 08 Oct 2014, 06:24

J'ai failli me mettre en retard pour aller au boulot en regardant les photos, je suis resté bouche bée Bravo
avatar
freddu70
"dioram.a.ddicte"


Messages : 2938
Date d'inscription : 30/06/2014
Age : 44
Localisation : Vesoul

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Mer 08 Oct 2014, 09:12

tu m'enerve , ca a l'air si simple a te lire ............. Razz

je suivais aussi en quatimini ton montage , sur gp, et je dois dire que le taf fourni est superbe , com dab avec toi , il faut bien le dire Smile

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par cdbiggles le Ven 10 Oct 2014, 13:35

Ben,je découvre,ça pique les yeux,bravo!

Chris

_________________
avatar
cdbiggles
dioram.A.nimateurs
dioram.A.nimateurs

Messages : 3866
Date d'inscription : 05/10/2014
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Lun 13 Oct 2014, 07:06

Bonsoir,

Merci Messieurs.

Petite mise à jour.
J'ai un peu modifié l'ordre de montage de la cloison avant pour éviter les étapes de peinture avec le moteur installé.
Petite découpe des toles du passage des échappements.









Pose des masques pour le passage du bleu des cocardes



Et passage du bleu: Insigna Blue (Model Master Acryl)... et petit problème de réaction sur le blanc Gunze



Ponçage au 6000



et vernis mat pour isoler le Gunze (Micro Flat/eau/TB). Le passage d'une couche à l'eau entre les deux teintes à l'alcool neutralise la réaction.



... pour enfin repasser l'Isigna Blue sans histoire







Second masquage pour les effets d'usure sur le ZC cette fois-ci



Je n'ai pas utilisé les masques des parties vitreés founis par Tamiya ni ceux de Maketar.
Je trouve plus simple de les découper en place.





La suite bientôt.

Forza Jules.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Lun 13 Oct 2014, 09:48

etape qui sent bon la barbouille , je suppose que c'est toi qui fait tes masque......je sais a question con..... Very Happy

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Dim 19 Oct 2014, 21:07

Bonsoir,

La barbouille arrive: Paint job update.

Les opérations de peinture se poursuivent.
Les masques des étoiles sont retirés pour passer un coup de 8000 sur la "cocarde"



Avant un camouflage complet de cette dernière



Puis le passage du Blue Grey (Aeromaster acrylique)



Le plan fixe horizontal profite en profite aussi



Il est nécessaire d'installer la vitre blindée et le collimateur avant de fixer le pare-brise.
Les pièces sont peintes après avoir été masquées





Il est temps de se préoccuper du fuselage.
Comme pour les ailes, les marques de nationalité sont peintes à l'aide de pochoirs divers.
Le rond est découpé dans de la Frisket



Puis le blanc (RLM 21 Aeromaster) est vaporisé sans recherche particulière d'uniformité



L'étoile en bande cache de type Kabuki est positionnée sur le rond blanc dont le cache est retiré



... pour permettre la vaporisation l'Insigna Blue (Aeroaster encore) en évitant une sur épaisseur



Un rapide coup de 8000 et camouflage du disque complet avec l'autre partie du masque en Frisket



on ressort la bande cache pour épargner certaines zones ne recevant pas les teintes du camouflage



Et on passe un coup d'apprêt gris ZP



Puis une couche de Semi Mat Alu de chez Alclad



Une première étape d'usure est effectuée au Maskol



La couche d'apprêt Zinc Chromate sera visible par endroits. Il faut donc en vaporiser aux endroits susceptibles d'être concernés







... avant de procéder à une seconde passe de Maskol sur la teinte jaune





L'avion reçoit finalement la teinte supérieure du camouflage







Voilà.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Dim 19 Oct 2014, 21:30

je suis partage quand je vois un de tes wip, entre l'envie de carresser l'espoir qu'un jour j'arriverais a faire pareil, ou l'envie d'arreter les maquettes pour le bilboquet Razz

bon en attendant je vais potasser mon manuel du ptit maquetiste pour voir quelle etape j'ai rate  Cool


il va etre terrible ce corsair Sad

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par petaf18 le Dim 19 Oct 2014, 22:16

pour le bilboquet  fais attention, ça peut être dangereux:


une tuerie ce corsair!
avatar
petaf18
"dioram.a.ddicte"


Messages : 958
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 31
Localisation : France (Vendée-Cher)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Jeu 23 Oct 2014, 20:56

ou kil en est ce corsair ???????on veut la suite ................................ Embarassed

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Sam 25 Oct 2014, 09:06

Bonjour,

Arghh!
Très (trop) occupé... comme beaucoup!
Je rentre à peine de déplacement en Angleterre et risque repartir pour différentes destination aux US rapidement.
Je devrais cependant pouvoir faire quelques progrès dans le Week-End.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Lun 27 Oct 2014, 07:14

Bonjour,

Petite mise à jour avant mon éventuel déplacement...

J'ai commencé à travailler un peu la teinte de base pour l'instant appliquée sur le Corsair: le Blue Grey.

La première étape consiste en un léger éclaircissement du centre de certains panneaux ou de certaines zones.
Ce premier effet est obtenu en vaporisant du Blue Grey additionné d'un peu de Light Gull Grey, tous deux de chez Aeromaster.





Les surfaces peintes sont ensuite passées au chiffon doux pour sortir le Maskol et lustrer la peinture.
Les premiers effets d'écaillage apparaissent.





Je continue avec les huiles pour le vieillissement et un rendu un peu plus opérationnel





Du Raw Umber W&N est d'abord passé dans les lignes de séparation des panneaux.
Puis certaines lignes de rivets sont traitées avec la même teinte et/ou avec du Sépia (Rembrandt) et travaillées à l'essence au pinceaux plat.
Même méthode avec du Titanium White et du Bleu entre les couples de façon aléatoire.



Les marques de nationalité sont elles aussi traitées et travaillées pour "reproduire" (...) les effets du soleil, les teintes sont affadies quoi!





Les ailes sont donc traitées, sur l'extrados pour le moment.
Les bouches des .50 vont recevoir les traînées de cordite et seront masquées avec des morceaux de ruban adhésif blanc.





J'ai aussi tenté de représenter la décoloration due carburant sur les flanc du fuselage



Et diverses traces autour des trappes de visite


C'est un début et je pense travailler un peu tout cela.

La verrière est terminée. Reste à installer le rétro à l'intérieur



Quelques vues "d'ensemble" pour finir et donner une idée de l'aspect général avant que le gris et quelques décalcomanies ne soient appliqués







Voilà.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Lun 27 Oct 2014, 07:45

"dis papa , j'veut faire comme le monsieur , quand j'serais grand" Very Happy Very Happy Very Happy

les superlatifs vont commence a me manquer avec toi ..................je serais curieux de voir ce que tu nous sortirais au 72.....................non oublie ce que je viens d'ecrire, ca serait le coup ou je me mettrais pour de bon au bilboquet............. Razz Razz

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Lun 27 Oct 2014, 20:22

Bonsoir,

Merci.
Ben c'est petit le 72 quand même hein!...

Le travail de vieillissement se poursuit tranquillement.
On affine patiemment le travail précédent, jusqu'à satisfaction... J'y suis pas encore.







J'ai aussi débuté l'intrados:



Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Lun 27 Oct 2014, 20:29

va etre bien patine quand meme le lascard ....

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Ven 31 Oct 2014, 22:10

Bonsoir,

Merci.
Oui, mais bon...
Et puis mon projet est en train d'évoluer petit à petit...

Les travaux sur la peinture se poursuivent





... et la pose es stencils commence:





Il est necessaire de séparer les plus garnds afin de retirer le plus de film support et bien les réaligner:







Les décalcomanies devront bien entendu être un peu travaillées elles aussi de manière à s'adapter aux éraillures et traces d'usure diverses.
Je pense bientôt me lancer dans la réalisation des zones de marche...

C'est tout.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Sam 01 Nov 2014, 00:03

ca va etre une tuerie, je me repete peut etre , mais j'ai que ca en stock Arrow

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Sam 01 Nov 2014, 21:55

Bonsoir,

Thank you Sir!!

Masquage rapide et on sort le Gris.







Bon, ce n'est que le début, mais ça avance quand même.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par freddu70 le Dim 02 Nov 2014, 09:26

Impatient de voir la suite, c'est du mastique en guise de protection ?
avatar
freddu70
"dioram.a.ddicte"


Messages : 2938
Date d'inscription : 30/06/2014
Age : 44
Localisation : Vesoul

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par petaf18 le Dim 02 Nov 2014, 09:36

je dirai plus du patafix...
p...t...n que c'est bô en tout cas!
avatar
petaf18
"dioram.a.ddicte"


Messages : 958
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 31
Localisation : France (Vendée-Cher)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Dim 02 Nov 2014, 10:14

c'est pas du blanc sous l'intra????

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par cuttysark le Dim 02 Nov 2014, 11:54

250gto a écrit:c'est pas du blanc sous l'intra????

c'est le camo 2 tons , pas le 3 tons
C'est un Birdcage , donc la toute première version
Le 3 tons apparaîtra avec le 1A
avatar
cuttysark
"dioram.a.visé"


Messages : 97
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par 250gto le Dim 02 Nov 2014, 12:42

okayyyyyyyyyy Sad

_________________


----------------------------

laurent.
avatar
250gto
Admin
Admin

Messages : 8864
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 48
Localisation : angouleme

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par pg265 le Lun 03 Nov 2014, 01:16

Bonsoir,

Merci beaucoup Wink
Les "boudins" sont en Patafix.

Petits progrès sur la partie grise.
Le masque est retiré et les premières étapes de mise en valeur des détails sont faites:







Il s'agit simplement de jus d'huiles Gris de Payne + Ultramarine deep et Burnt Sienna.

Sans les boudins de Patafix:









J'ai aussi fait un petit rattrapage sous le fuselage: comme une buse, j'avais fait une belle boulette.
J'ai fait ça en vitesse... un peu d'application n'aurait pas été superflu!
Mais ce n'est pas encore peint...







Bon, ben c'est tout.

Pascal

pg265
"dioram.a.visé"


Messages : 73
Date d'inscription : 04/10/2014
Localisation : LFCD

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1/32 Tamiya F4U-1 Birdcage CORSAIR et accessoires divers.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum